Derniers sujets
» Campagne d'Anima (par Jésus)
Lun 11 Déc 2017 - 19:28 par Elhazzared

» Evenement INP 1er Décembre 2017
Mar 28 Nov 2017 - 21:17 par Draka

» Prochaine Séance
Lun 13 Nov 2017 - 19:37 par Ekalos

» Runequest : besoin d'un-e nouveau-elle compagno-nne?
Ven 20 Oct 2017 - 16:07 par Ekalos

Partenaires
Trollune la boutique de l'imaginaire
EVE - Espace Vie Etudiante
Les 7 royaumes
Grenoble-Alpes Métropole
INP-JEUX
TRACE JAUNE

après Valladolid, Damas.

 :: Tables :: Campagnes :: MedFan :: Ars Magica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: après Valladolid, Damas.

Je ne sais pas pour les autres, mais en ce qui me concerne si jamais je t'ai donné l'impression de te prendre pour un guignol je m'en excuse humblement car loin de moi l'idée de t'offenser.

Cela étant, au vu de ta déclaration, je me suis permis de faire quelques recherches, et j'ai l'impression qu'il y a un amalgame (c'est le cas de le dire) entre plusieurs notions, à savoir l'acier de Damas, l'acier Damas de corroyage et l'acier damasquiné.

Aussi pour clarifier définitivement le problème voici les définitions de chacun
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acier_de_Damas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Corroyage
http://fr.wikipedia.org/wiki/Damasquinage

Amicalement
avatar
Snakeloup

le Ven 15 Aoû 2014 - 15:25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

après Valladolid, Damas.

au sujet de la discussion que nous avons eu à propos de l'acier de Damas lors de la dernière partie :

l'acier est un alliage de fer et de carbone dont ce dernier compose 0,02% à 2,1% de la masse. à partir de 2,11% et jusqu'à 6,67%, il s'agit de fonte.

l'acier de Damas, au sens premier du terme, dont la production semble se terminer au XVIIème siècle, à la particularité d'utiliser du wootz : un acier importé d'Inde. cet acier est donc, effectivement, unique quant à la matière première utilisée. cela étant, la technique de forge qui consiste à élaborer un lingot avec des couches d'acier de différentes teneurs en carbone, puis à les marteler et à les replier plusieurs fois de suite pour combiner en une seule lame les propriété des différents aciers la composant, est également acceptée comme définition d'acier de Damas. cette dernière est attestée dès l'Antiquité tardive en Europe et en particulier chez les Francs dont certaines épées étaient fabriquées de cette manière. évidemment, les exemplaires trouvés en contexte archéologique l'ont été dans des sépultures et appartenaient probablement à des membres de l'aristocratie. il est donc scientifiquement impossible, ou malhonnête, de généraliser cette technique à l'ensemble de l'armement, mais elle était employée.

pour clore le sujet, si je reconnais - et je serais idiot de prétendre le contraire - que Jean-Marc, Snake ou d'autres, en bons amateurs autodidactes, ont des connaissances qui dépassent les miennes dans certains domaines, je pense maîtriser quelque peu l'histoire et l'archéologie des techniques, notamment au sujet des métaux. donc, bien que je n'exerce pas mon activité en ce moment et que celle-ci soit surtout du travail de terrain, j’apprécierai assez de ne pas être pris pour un guignol et un archéologue de seconde zone ! à bon entendeur...

Homo Alpiens Tavernicus

le Mer 13 Aoû 2014 - 20:17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

ALEG :: Tables :: Campagnes :: MedFan :: Ars Magica

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum