Derniers sujets
» Prochaine Séance
Hier à 19:07 par focco

» Personnages Joueurs
Hier à 15:51 par Homo Alpiens Tavernicus

» Présentation SamBob
Lun 15 Oct 2018 - 20:45 par JM

» Présentation
Dim 14 Oct 2018 - 13:23 par Homo Alpiens Tavernicus

Partenaires
Trollune la boutique de l'imaginaire
EVE - Espace Vie Etudiante
Les 7 royaumes
Grenoble-Alpes Métropole
INP-JEUX
TRACE JAUNE

Agatha Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agatha Jones

JONES, Agatha




Agatha naît à Racine, Wisconsin, durant l'automne 1895.  Son père, est professeur d'Histoire à l'université de Milwaukee.  Agatha est une enfant calme... tout l'opposé de Stephen !..." Stephen Jones, le frère cadet d'Agatha crée beaucoup d'animation depuis le jour où il sait marcher ! Elle lui donne un surnom qu'il garde encore "Dakota tête brûlée", le héros de l'une de ces fabuleuses histoires sur la conquête de l'Ouest. La jeunesse d'Agatha se déroule sans heurts, entre lectures  et les jeux inventés par Dakota. En 1913, Agatha est profondément choquée par la fin d'une jeune suffragette qui, pour affirmer ses opinions, s'est jetée au devant du cheval du roi, durant le Derby d'Epson.  La jeune fille prend conscience des réalités du monde qui l'entoure, et décide de se battre pour l'amélioration de la condition féminine.

Elle dirige ses études vers l'Histoire et s'intéresse surtout à l'archéologie. En 1918, elle entre à la Miskatonic University et commence à écrire en free-lance quelques articles (musées, expositions, conférences, etc.) pour la gazette universitaire puis pour le Boston Globe où elle obtient, un an plus tard, un poste de journaliste. Elle conserve cependant de nombreux contacts avec le milieu des professeurs, chercheurs, préparateurs, étudiants, etc. afin d'avoir la primeur en matière d'événements scientifiques.

En 1921, le professeur Calaghan lui propose de l'accompagner en Chine pour des fouilles.  Installée dans la province de Pékin, cette expédition découvre des restes d'hominiens.  Le sinanthrope bouleverse alors le monde scientifique... Pendant les deux années qu'elle passe en Chine, Agatha a le temps de s'intéresser aux mouvements politiques du pays.

Durant son séjour, elle se familiarise avec le maniement du revolver, son guide et Calaghan lui ayant chaudement recommandé de toujours partir armée dans ses déplacement dans les quartiers de Pékin. Lors d'un séjour à Shangaï, elle découvre l'occultisme asiatique.  Le sujet la passionne, mais elle est sensible aux sombres dangers qu'elle y perçoit. Lorsqu'en1923, elle rentre à Boston, Agatha est chargée de la direction des pages et rubriques scientifiques du Boston Globe. Agatha habite un petit meublé dans la banlieue de Boston, non loin d'Arkham.  Sa vie est tranquille, un peu trop pense-t-elle de plus en plus...

Invité
Invité

le Dim 27 Oct 2013 - 12:20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agatha Jones

Boston, mardi 16 mai 1923 – 8h23

- Miss Jones, s’il vous plaît…
- Un instant, je ne trouve plus la photo de Streiff pour l’article d’après demain et…
- Vous verrez ça plus tard ! Je pense savoir qui doit être ‘’l’homme de la semaine’’.
- Vraiment ? Alors ça se fête ! répondit Agatha en se retournant vers le rédacteur en chef, un sourire aux lèvres à s’en faire pâmer Rudolph Valentino. Price plongea un gobelet sous le distributeur d’eau. C’est qu’il commençait à faire chaud…
- Je… ce que je voulais dire par là, c’est qu’en fait votre chronique sur le bouquin de Patrick De Saint Yves, Surnaturel et Quotidien, mérite d’être développée. Il est même possible que ce personnage constitue un bon sujet de reportage feuilleton pour ce mois.
- Vous pensez qu’il fait du ‘’roman’’ peut-être, et que ça peut intéresser le lecteur…
- Aheum… non pas vraiment… Il faut remplir le journal, et en cette période de chaleur, on dirait que même les news font la sieste. Disons que vous tenez là un sujet de longue haleine qui en plus donne l’impression …
- ‘’Impressionnant’’ c’est vous qui l’êtes, le coupa Agatha, c’est la première fois que vous accordez une part de crédibilité à l’un de mes ‘’invités’’.
- Attention, je ne lui donne pas raison, se reprit Price.
- Je me disais aussi… C’était trop beau… J’imaginais que vous étiez aussi rêveur que je suis chroniqueuse scientifique. Il faut croire que non. Bon, que dois-je faire ?
- Le rencontrer et me faire un papier sur cette… curiosité.
- Sans problème... Je commence quand ?
- Et l’article sur Streiff, qu’est-ce que j’en fait ?
- Vous le refilez à Heart !
- Heart ?… Mais Heart n’est pas un chroniqueur scientifique. Il est aux Faits Divers et passe son temps à attendre le scoop au commissariat !
- Eh bien, comme ça il sera au frais pour faire ses débuts dans les colonnes scientifiques du Globe !
Agatha commençait à énerver Price. Elle pencha la tête sur son épaule et lui sourit d’un air angélique.
- Bon d’accord, susurra-t-elle.
Elle lui fit une grimace et quitta la pièce en claquant la porte vitrée derrière elle. Price se passa la main sur la figure, il en avait renversé son gobelet d’eau sur son pantalon. Le temps de faire quelques pas et Agatha replongea le nez dans le dossier De St Yves. Sa carte de visite et son adresse s’y trouvaient encore.
- A nous deux mon petit, murmura-t-elle en décrochant le téléphone.
Un instant plus tard, elle raccrochait, le sourire aux lèvres, se frottant les mains, ravie de l’accueil qu’avait réservé De St Yves à sa proposition : tout à l’heure, neuf heures trente. Elle y serait !
Cette journée démarrait bien, après tout…

Invité
Invité

le Lun 9 Déc 2013 - 22:30

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum